Connaissez-vous l’effet retour de flamme ?  (When Corrections Fail – Jason Reifler – Brendan Nyhan ; 2006).

C’est une dissonance cognitive qui amène une personne confrontée à des preuves factuelles, en contradiction avec ses croyances idéologiques, à rejeter les faits et à renforcer sa croyance initiale, qu’elle va alors défendre avec opiniâtreté. 

Appliqué à la thématique des Hauts Potentiels,  l’effet retour de flamme, éclaire les mythes persistants que la littérature grand public, relayés par les médias, essaiment pour expliquer les difficultés cognitives, affectives, identitaires, émotionnelles, relationnelles des Hauts Potentiels et leurs conséquences sur la capacité d’apprentissage et de développement ; alors que la communauté scientifique, accumulant des résultats solides, présente régulièrement des preuves contraires qui devraient nous encourager à la nuance et à porter un regard distancié et critique sur cette question.  

Que nous soyons parents, enseignants, praticiens de la relation d’aide, membres d’associations, dirigeants d’entreprises, concernés de prés ou de loin par la question du Haut Potentiel, pouvons-nous nous interroger sur la pertinence de changer de paradigme, de renoncer aux postures idéologiques, pour nous centrer sur les besoins spécifiques de chaque être humain ; le regarder comme une personne riche et complexe ; reconnaître sa singularité c’est à dire ce qui le rend unique ; appréhender sa réalité personnelle et le considérer dans la globalité de son contexte de vie ?

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Pour plus d’information :

La pseudoscience des surdoués

error: Content is protected !!
REALISE® - Une nouvelle perspective dans le déploiement des potentialités humaines.Voir