Lorsque nous sommes en proie au stress nous réagissons souvent de manière inadaptée à notre expérience émotionnelle, en tentant de l’éviter ou d’essayer de la  modifier ou de la contrôler. Ce qui bien souvent, ne fait que prolonger ou renforcer la situation problème.

Une façon de penser nos émotions difficiles est de les considérer comme les vagues qui déferlent lors d’une tempête. Si nous ne pouvons arrêter les vagues ; nous pouvons apprendre à surfer. Un surfeur ne lutte pas contre les vagues et contre le courant. Il se laisse porter par la vague en contrôlant sa trajectoire. Nous pouvons apprendre à faire de même avec les émotions difficiles.

Si nous prenons l’habitude de nous arrêter pour nous observer, nous prenons conscience que nous vivons sans être vraiment aux commandes de notre vie. Au lieu d’être attentif à l’expérience du moment présent, notre esprit navigue entre passé et futur à ruminer « ce qui a été,  aurait dû être ; aurait pu être… » et à faire des plans au sujet d’un futur hypothétique. Nous pouvons également voir que nos interactions avec les autres et le monde passent essentiellement par le mental, la pensée et occultent le corps et les sensations.

  1. Ralentir. 
  2. Observer ses  ressentis corporels dans I‘instant présent (rythme cardiaque, tensions, douleurs, mouvements, frissons…) Notez où se trouve cette sensation ? Notez où elle est la plus intense ?
  3. Se concentrer sur  sa respiration : comment est-elle ? (saccadée, rapide, apnée, souffle bloqué, poids sur la poitrine…)
  4. Respirer lentement et profondément par le ventre, en allongeant le temps d’inspiration et d’expiration et en relâchant le corps.
  5. Dialoguer avec son émotion : Qu’est ce que cette émotion nous dit sur ce qui importe vraiment, clairement et profondément pour nous ? De quoi avons-nous besoin ?

Précautions à prendre : Nous recommandons aux personnes qui trouvent que leur niveau de stress affecte négativement leur vie quotidienne de consulter un professionnel compétent. (Médecin, psychologue) Si il est important de savoir à qui faire appel et à quel moment, il ne faut pas oublier que savoir demander de l’aide est un signe de courage et d’affirmation qui permet d’accéder à de nouvelles ressources pour mettre en place de nouveaux comportements.

A lire : Stresseurs et stress : ce que la science en dit et comment faire face ? Gilles Favro – START – Eté 2020

3 Exercices de régulation du stress  / Gilles FAVRO pour le Magazine START – été 2020   https://www.e-rivierapress.fr/amp/start-guide-3-exercices-de-régulation-du-stress

error: Content is protected !!
REALISE® - Une nouvelle perspective dans le déploiement des potentialités humaines.Voir